Détecteur de fumée conforme : norme EN 14604 et certifications CE et NF

On ne plaisante pas avec la sécurité.
Vous le savez surement comme la plupart des gens: installer un détecteur de fumée chez soi devient obligatoire en France à partir du 9 Mars 2015.

Même si aucune pénalité n’est prévue en cas de non respect de la loi, vous avez tout intérêt à vous équiper – notamment vis à vis de votre assurance qui est en droit d’augmenter sa franchise si vous n’avez pas de détecteur de fumée chez vous.

Pourtant, installer un détecteur de fumée ne suffit pas, encore faut-il qu’il soit conforme !
Dans cet article vous saurez pourquoi un détecteur de fumée doit être conforme aux normes et comment vérifier la fiabilité de votre détecteur de fumée.

Détecteurs de fumée non conformes

Depuis quelques mois, de plus en plus de gens installent des détecteurs de fumée chez eux.
Pour répondre à cette demande, des produits de toutes sortes sont mis sur le marché.
Ces détecteurs de fumée n’ont parfois que le nom !

Les magazines ’60 millions de consommateurs’ et ‘UTC-Que choisir’ alertent sur le sujet: des démarcheurs font parfois du porte à porte pour vous proposer des « packages » détecteurs de fumée + maintenance à des prix exorbitants.
Bien sur il est déconseillé de passer par ces intermédiaires qui vous proposent souvent des produits de mauvaise qualité.

 

CE

Marquage CE

Tous les détecteurs mis sur le marché depuis le 1er Mai 2007 doivent répondre au minimum à la norme européenne:
les lettres CE accompagnées de la référence à la norme EN 14604 doivent apparaître sur les détecteur de fumée installés chez vous.

Attention tout de même: il existe un autre marquage CE similaire qui atteste uniquement que l’appareil ne présente aucun risque électrique pour son utilisateur.

 

EN 14604

Norme EN 14604

La norme européenne EN 14604 est la norme obligatoire pour les détecteurs de fumée.

Un détecteur respecte la norme EN 14604 si:

  • il possède les caractéristiques obligatoires – marquage, informations, bouton test
  • il est suffisamment fiable

Test d’un détecteur de fumée selon la norme EN 14604

Efficacité

La fiabilité du détecteur de fumée doit être testée avec 4 types de fumées.

Feux couvants:

  • feu de bois
  • feu de coton

Feux rapides:

  • feu de matière plastique
  • feu de liquide inflammable

Répétabilité

Un même détecteur de fumée est testé 3 fois de suite dans la même position et les mêmes conditions pour s’assurer qu’il se déclenche toujours de la même manière.

Un détecteur de fumée ne doit se déclencher ni trop vite (fumées de cigarettes, vapeur de cuisines ou fortes poussières) ni trop lentement.
Un détecteur de fumée qui se déclenche trop vite risque d’agacer son utilisateur qui finit par l’éteindre pour éviter les fausses alarmes, ce qui est défavorable à la sécurité incendie.

Influence de la direction

Un même détecteur de fumée est testé dans 4 positions différentes par rapport au flux d’air.

Sensibilité initiale

5 détecteurs de fumée du même modèle sont testés tour à tour pour s’assurer que tous les produits d’une même gamme se comportent à l’identique.

Pour les détecteurs non conformes, ce test révèle des écarts importants entre les différents détecteurs – il s’agit d’un problème de qualité de fabrication en usine. C’est la loterie: soit vous êtes chanceux et tombez sur un détecteur qui marche, soit non.

Niveau sonore

Le volume de l’alarme doit être important – au moins 85 dB – pour vous alerter en cas de risque incendie.

Baisse de tension

Le détecteur de fumée doit rester sensible et l’alarme doit continuer à fonctionner normalement même lorsque les piles sont faibles et/ou la tension d’alimentation est diminuée.

Impacts

Soumis à un coup de marteau calibré, le détecteur de fumée ne doit pas se détacher, s’ouvrir et continuer à bien marcher lorsqu’on le teste à nouveau.

 

Limites de la norme EN 14604

La norme EN 14604 seule a aussi ses limites: un lot de détecteurs de fumée est testé au lancement de la production mais les tests se poursuivent rarement par la suite sur différents lots en cours de production.

Il arrive que les premiers produits fabriqués en usine passent les tests avec brio mais que quelques années plus tard la qualité de production baisse et que les nouveaux détecteurs de fumée ne soient plus conformes.

C’était par exemple le cas du détecteur de fumée Arev Technic HS-104 produit en Chine et distribué par Leroy-Merlin et Bricorama.
Ce détecteur a été rappelé à la demande de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la répression des Fraudes (DGCCRF).

Pour pallier à ce problème, la certification AFNOR NF va encore plus loin que la norme EN 14604 !

 

NF

Certification NF

La certification NF n’est pas obligatoire:
donnée par un organisme indépendant la certification NF constitue une démarche volontaire du fabricant.

L’avantage avec NF est que les détecteurs de fumée sont régulièrement contrôlés en usine.
Des audits de suivi annuels et des prélèvements aléatoires en cours d’année assurent la pérennité de la qualité et de la performance du produit qui sont testés dans des laboratoires reconnus par la France.

 

En conclusion

Quand vous allez achetez un détecteur de fumée, assurez vous bien que les mentions CE et EN 14604 figurent sur l’emballage.
Pour plus de sécurité, nous vous recommandons d’acheter un détecteur de fumée qui possède aussi la certification NF:
CE NF EN 14604.

Les détecteurs que nous avons bien noté sur Queldetecteur.com possèdent pour la plupart la certification NF et ils possèdent tous la mention NF EN 14604 ! Vous y avez un accès rapide sur notre page comparatifs des détecteurs de fumée.

QuelDetecteur.com