Conseils sur les détecteurs de fumée

Voici les questions fréquemment posées sur les détecteurs de fumée, et leurs réponses. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, laissez un commentaire ci-dessous et nous y répondrons.

Est-il obligatoire d’installer un détecteur de fumée dans son domicile ?

Oui, à partir du 08 Mars 2015 il est obligatoire d’installer un détecteur de fumée dans son domicile.
Un délai supplémentaire est autorisé uniquement pour tous ceux qui ont déjà acheté un détecteur de fumée avant le 8 Mars 2015 et qui sont sujet à des délais d’installation de type ‘excusable’ (rupture de stock, retard de livraison, retard de l’installation par une entreprise extérieure, etc)

Plus d’informations sur la loi

retour au menu ↑

L’obligation d’acheter un détecteur de fumée a-t-elle été repoussée au 1er Janvier 2016 ?

Non, la commande et le contrat d’achat d’un détecteur de fumée doit obligatoirement être passé avant le 8 Mars 2015.
Si la livraison de votre détecteur de fumée est retardée malgré votre achat effectué avant le 8 Mars 2015, vous ne serez pas pénalisé.
L’assemblée nationale a autorisé un délai de 9 mois supplémentaires pour pallier aux ruptures de stock actuelles et permettre aux entreprises de livrer les détecteurs de fumée avec du retard sans pénaliser les propriétaires.
Mais la loi impose toujours de passer commande et achat d’un détecteur de fumée avant le 8 Mars 2015.

Plus d’informations sur la loi

retour au menu ↑

Est-il obligatoire d’installer un détecteur de monoxyde de carbone dans son domicile ?

Non. Pour le moment la loi ne rend pas ces dispositifs obligatoires.

Plus d’informations sur la loi

retour au menu ↑

Qui doit s’occuper de l’installation du détecteur de fumée ?

Le propriétaire du logement est responsable de l’installation. L’occupant doit s’occuper de l’entretien.

Plus d’informations sur la loi

retour au menu ↑

Que se passe-t’il si je ne respecte pas la loi ?

Il n’y a pas de sanction prévue pour le moment. En revanche, votre assurance pourra diminuer le montant de votre indemnisation en cas d’incendie, si vous n’avez pas de détecteur de fumée. Par ailleurs vous êtes obligés de notifier votre assurance de l’installation.

Plus d’informations sur le non respect de la loi et la notification à l’assurance

retour au menu ↑

Quels sont les critères obligatoires pour la loi ?

  • La loi impose qu’il soit conforme à la norme européenne CE EN1460. Elle recommande, mais ce n’est pas obligatoire, les appareils qui sont en plus conformes à la norme française NF EN 14604.
  • Il devra comporter un indicateur de mise sous tension. Cet indicateur doit fonctionner même si le détecteur est relié au secteur et qu’il y a une panne de courant.
  • Être alimenté soit par des piles, soit par une batterie, soit alimentée par une liaison au secteur.
  • La loi impose une autonomie minimum d’un an de la batterie ou des piles .
  • En cas de batterie à plat, de piles vides ou de mauvais contact qui mettraient à mal son fonctionnement, votre détecteur de fumée devra comporter un signal visuel ou sonore différent du signal incendie, afin de vous le signaler.
  • Il devra obligatoirement être capable d’émettre un signal d’alarme d’un niveau sonore d’au moins 85 dB(A) à 3 mètres.
  • Il ne doit pas utiliser l’ionisation, car ces détecteurs sont radioactifs.

La plupart des détecteurs sur le marché, et tous ceux que vous verrez sur ce site, sont conformes à la loi.

Plus d’informations sur la loi

retour au menu ↑

Quel détecteur de fumée est le plus adapté pour vous ?

Vous pouvez consulter notre comparatif, et lire nos critiques. Votre budget sera le facteur le plus important. Ensuite, selon la qualité et les options que vous attendez, vous aurez plus de choix.

retour au menu ↑

Où installer un détecteur de fumée ?

La loi impose un détecteur par foyer. Selon l’importance que vous y accordez, voici l’ordre de priorité des endroits où vous pouvez les installer :

  1. Tout en haut de la cage d’escalier principale
  2. Au niveau de la cage d’escalier, à chaque étage
  3. À l’intérieur et à l’extérieur des chambres
  4. Au grenier et au sous-sol, si ces pièces sont isolées, et s’il y a un risque d’incendie à ces endroits (électroménager, chaudière ou cheminée)
  5. Dans les couloirs et dans les pièces de vie (salon, salle de jeu)
  6. À la cuisine (à une bonne distance des appareils de cuisson, 3 mètres minimum, 5 mètres recommandés)
  7. NE PAS EN METTRE ni dans la salle de bain, ni dans le garage si vous y mettez votre voiture, ni dans les pièces non isolées

Placez vos détecteur de fumée, soit au plafond, soit en hauteur sur un mur. Mais pas dans l’angle entre le mur et le plafond.

Plus d’informations sur l’installation d’un détecteur de fumée.

retour au menu ↑

La cigarette peut-elle activer un détecteur de fumée ?

Non. Les détecteur de fumée sont conçus pour ne pas être déclenché par la fumée de cigarette. En revanche si vous soufflez dessus, ou que vous êtes nombreux à fumer dans une pièce fermée, ça peut quand même arriver.

Plus d’informations sur les cigarettes et les détecteurs de fumée

retour au menu ↑

Comment tester un détecteur de fumée ?

Vous pouvez allumer un élastique à proximité, et l’éteindre après 2-3 secondes. La fumée noire et épaisse devrait enclencher le détecteur de fumée.

Plus d’informations sur cette technique

 

QuelDetecteur.com